Picasso, vues pluri-elles Rencontres et performances avec Pascale Seys, Andrula Michael, Camille Pier et Mélina Ghorafi

Séance spéciale en collaboration avec les Midis de la Poésie

Séance exceptionnelle mêlant conférences, rencontres, lectures et performances.
Picasso,Vues plur-ielles propose de diversifier les approches et de poser un regard original sur l’œuvre et l'artiste.

Avec la philosophe Pascale Seys, l’historienne de l’art Androula Michael, les artistes pluriels et plurielles Camille Pier et Mélina Ghorafi ... et vous, pour en débattre!

En collaboration avec les Midis de la Poésie.

 Conférences-rencontres 

"L'artiste et son modèle" 
Picasso vu par Pascale Seys 

L'abstraction semble être, pour Picasso, un danger lié à la perte de l’objet. Dans "L'artiste et son modèle" (1926), l'objet se donne à voir comme une complexité, c'est-à-dire un ensemble de nœuds et de lignes, un enchevêtrement, des entrelacs. Picasso déforme et distord les éléments de la réalité jusqu’à les rendre illisibles pour nous. Aussi, la question pourrait être posée de la façon suivante ?  Quelle est la formule secrète de ce tableau? Comment en déchiffrer le sens?

© Céline Chariot 2022Pascale Seys est docteur en philosophie, elle enseigne la philosophie générale, l'esthétique et la théorie des médias à l'Université catholique de Louvain (UCL), au Conservatoire royal de Bruxelles et à l'École supérieure des arts Saint-Luc Bruxelles. Elle collabore également à Musiq’3 depuis plus de vingt-cinq ans. Elle a produit des magazines culturels, comme Hamlet l’hebdo des arts, de la musique, de la littérature et du théâtre, et Le grand charivari pendant sept saisons, avec de grands entretiens. Elle est l’auteure d’une thèse de doctorat sur Hippolyte Taine, de nombreux articles, et de plusieurs livres. 

 

 « Dans les architectures odorantes de la cuisine , des œufs brouillés dans le besoin d'écrire »
Picasso vu par Androula Michael 

L’œuvre de Picasso regorge de multiples références à la cuisine et à la nourriture. Langage par excellence métaphorique, la cuisine se trouve au centre de son œuvre et de sa vie. Les ustensiles migrent dans ses sculptures, les ingrédients culinaires investissent son espace pictural et poétique. La cuisine, comme espace de la maison, activité quotidienne et métaphore de la création, instaure ainsi un répertoire infini de signes sur le plan à la fois artistique, politique et anthropologique.

Androula Michael est historienne de l'art contemporain, directrice du Centre de recherches en art et esthétique (CRAE UR 4291) de l’Université de Picardie Jules Verne. Elle fait du commissariat d’exposition une donnée fondamentale de ses recherches académiques qui portent sur Picasso, la réception critique de l’œuvre de Pablo Picasso et de Marcel Duchamp ainsi que sur les questions dé/post/coloniales dans les arts.

 

 


Performances 

Picasso vu par Camille Pier 

  Camille Pier est auteur, performeur, chanteur, musicien et illustrateur. Artiste multidisciplinaire, il fait dialoguer ses différents langages pour joindre tous les bouts du patchwork dans un rituel artistique de réparation. Diplômé de l'ULg en littératures francophones et formé au théâtre corporel de l'école Lassâad, il a commencé sa carrière comme artiste de cabaret et découvre le slam en 2012. En dix ans, il a accumulé un large répertoire de poèmes et de chansons destinés aux scènes marginales du divertissement. Ces pièces lui permettent de voyager en Europe d’une scène à l’autre, entre poésie et cabaret, puis de gagner les institutions culturelles. En 2015, la même année que sa transition masculinisante, il coécrit avec la biologiste Leo Palmeira “La Nature contre-nature (tout contre)”, un spectacle-conférence sur la diversité sexuelle animale. En 2016, il devient programmateur du Pride Festival de Bruxelles. En 2021, il intègre le collectif de cabaret queer “Not Allowed - Glitter’s time”. Cet automne 2022, il sort un EP électro-baroque intitulé Divinités et signe sous le nom de Pierre Rococo. Il publie également un recueil de poèmes illustrés aux éditions L'Arbre de Diane : Scandale !

 

Picasso vu par Mélina Ghorafi

Mélina Ghorafi est une artiste et écrivaine française interdisciplinaire basée à Bruxelles.

Diplômée de la Villa Arson à Nice en 2019, son travail se concentre principalement sur des questionnements autour des esthétiques de la violence, de ses langages, et plus particulièrement de sa relation aux femmes et aux sexualités. À travers des recherches, des textes, des chansons et des performances, elle s'invente un langage puisant ses sources dans des croisements entre les sensibilités queer et les esthétiques traditionnelles de la misogynie : elle en fit son projet principal, MUSOGYNIE, un musée de la misogynie, de ses imaginaires et muses.

Elle travaille également sur la création d’un dialecte artificiel, et mets en forme ses écrits en éditions. Elle écrit ses propres chansons et les chante lors de performances live, la première a été présentée pendant l’exposition AlienShe Poetry au SOMA à Marseille.

Son travail a été publié dans CENSORED, elle a performé aux Grands Voisins à Paris et a fait une résidence Créations en Cours avec les Ateliers Médicis en 2021. Elle participe à des évènements et expositions organisées par le collectif bruxellois La Satellite, a exposé au festival d’images en mouvement OVNi à Nice en 2021 et performé au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris pendant la biennale NOVA_XX en 2022. Elle participe à des évènements et expositions organisées par le collectif bruxellois Satellite SF sur la science-fiction féministe et queer.

 

 

 

 

RÉSERVATION

Nombre de places limité ! Réservez sans tarder vos places...

 
LANGUE (FR)
 
HORAIRE

14:00 - 15:30 
 

LIEU

MRBAB - Auditorium B
Rue de la Régence, 3
1000 Bruxelles

TARIFS

10 € / 8 € (Amis des Musées, seniors, chômeurs) 
Entrée gratuite pour les étudiants de -26 ans (sur présentation d'une carte d'étudiant valide - réservation obligatoire via notre système de réservation en ligne)

!!! Les personnes qui participent à la conférence bénéficient du tarif réduit (Senior) pour l'exposition sur présentation de leur ticket "conférence"

 

CONTACT & INFORMATIONS

reservation@fine-arts-museum.be
T + 32(0)2 508 33 33
Mardi, jeudi & vendredi: 10:00 - 12:00 / 14:30 - 16:00